joachim-govin-51036350.jpg

Joachim GOVIN, contrebasse

Joachim Govin est né en 1984 dans une famille de musiciens. Après avoir suivi un enseignement classique approfondi, il entre au Conservatoire Supérieur de Paris dans le département jazz et musiques improvisées où il étudie avec Riccardo Del Fra, Dré Pallemaerts et François Théberge entre autres.

Il entame au même moment une série de leçons avec le contrebassiste américain Ben Street.

Contrebassiste très actif sur la scène jazz française depuis plusieurs années, Joachim a joué avec Tony Tixier, Thomas Enhco, Anne Paceo, Laurent Cugny (au sein de son trio et de son Opéra jazz "La Tectonique des Nuages" et de son Gil Evans Paris Workshop), Pierre-Olivier Govin, Manuel Rocheman, Manu Codjia, Enrico Pieranunzi, le Paris Jazz Big Band, Laurent Coq, Aldo Romano, Benjamin Henocq, Franck Amsallem, Baptiste Trotignon, Nicolas Folmer, Pierre De Bethmann, Dré Pallemaerts, Cyrille Aimée, David Patrois… Mais aussi de grands jazzmen américains tels que Ari Hoenig, Jeff Ballard, Gilad Hekselman, Hermon Mehari, Ryan J. Lee, Brian Melvin, Kendrick Scott, Peter Schlamb, Ben van Gelder ou encore Logan Richardson.

A la sortie du Conservatoire, il intègre le groupe de Didier Lockwood avec qui il fera de très nombreux concerts.

Joachim a enregistré de nombreux albums, dont "Someday My Prince Will Come" de Thomas Enhco, "Présences" de Georges Paczynski, "Parallel Worlds" de Tony Tixier, "Phonotype" de Slugged/Olivier Laisney, disques ayant tous retenu l'attention de la presse.

Joachim Govin a enregistré son second album en novembre 2018.

Il dirige actuellement les groupes Soundtrack et Small Talk avec Laurent Coq.