image.png

Héloise Carlean-Jones, harpe

 Héloïse est une harpiste française d’origine sud-africaine, actuellement membre de l’Orchestre de la Garde Républicaine. 

Après avoir obtenu son DEM à Paris, elle part pour les Etats-Unis étudier au Curtis Institute of Music, d’où elle sort avec un Bachelor de Harpe, ainsi qu’un Diplôme de Pratique de la Musique Ancienne. Par la suite, elle poursuit son cursus à Yale pour un Master. Durant ses études à Yale, elle enseigne les élèves qui étudient la harpe en instrument secondaire. Elle est également professeur assistant en Ecoute et Analyse. 

Héloïse se produit au sein de grands orchestres comme le Philadelphia Orchestra, New World Symphony, Aspen Festival Orchestra et Tanglewood Music Center Orchestra. 

En musique de chambre, on la retrouve dans diverses formations au cours des séries de Chamber Music at Sterling, Groupmuse, American Harp Society Institute et Vista Concerts. 

Intéressée par la musique contemporaine, elle joue au sein des ensembles Curtis 20/21 et New Music New Haven, avec lesquels elle créé un grand nombre d’oeuvres et interprète le répertoire des 20e et 21e siècles. 

Sa passion pour la harpe ne se limite pas à l’instrument d’aujourd’hui : elle découvre la harpe baroque aux Masterclasses de Sospel, et devient continuiste pour le Yale Baroque Opera Project et le Yale Collegium Musicum. 

Héloïse aime apporter la musique aux publics défavorisés à travers des projets sociaux : durant ses études à Curtis, elle joue à l’Hôpital Jefferson de Philadelphie, pour des nourrissons nés avec des addictions. Elle participe également à un projet de composition avec des musiciens incarcérés à Graterford Prison à travers l'organisation Songs in the Key of Free.